PARC INFOS

N°5 du 10 Mars 2016


 

Réponses aux problèmes de sécurité sur la résidence

 

 

Suite aux derniers évènements fin 2015, l'AFUL a analysé les mesures à préconiser en matière de sécurité pour notre résidence. 

 

Un constat évident :

En raison de son caractère "ouvert" notre résidence peut apparaitre particulièrement « attractive » pour la petite ou moyenne délinquance en matière de vols et dégradations. Son étendue et la longueur de ses voies constituent de plus un facteur aggravant. Par ailleurs la législation existante constitue un cadre contraignant et doit être prise  compte impérativement.

 

Quelles réponses :

Dans notre contexte, il n'existe aucun moyen de se prémunir pleinement contre les risques d'atteintes aux biens et aux personnes, à un coût abordable. Mais il peut exister un ensemble de mesures pour faire baisser leur taux à un niveau "tolérable", pour un coût supportable pour les résidents, et en respectant la législation.

 

Il nous est donc apparu fondamental de rester réaliste en matière de faisabilité et de coût tout en recherchant une efficacité suffisante en suivant deux axes  de travail :

  • Quelles mesures peuvent être lancées au niveau collectif (AFUL et/ou Mairie) ?

  • Quelles mesures peuvent être préconisées au niveau individuel (résident) ?

 

 

 

A. Des mesures collectives  (niveau AFUL ou Mairie)

 

Une réunion avec les responsables de  la Police Municipale, en présence de Mr PAPIN s'est déroulée à mi-janvier pour analyser ces problèmes: 

 

  • ce qui n'est absolument pas envisageable (point de vue financier ou légal)

 

- une vidéo-surveillance complète dans toutes les voies    

- la surveillance directe jour et nuit par des forces de police ou des gardiens

- la fermeture de la résidence de nuit

 

  • ce qui est envisageable :

 

- Renforcement de la vidéo surveillance: .le résultat du récent sondage AFUL est largement favorable avec plus de 87 % de Oui. Même s'il est admis par les participants que cette infrastructure ne donnera que des résultats limités pour le repérage et l’identification, on relève que l’aspect dissuasif n’est pas à dédaigner.

 

- Renforcement de l’éclairage : éminemment souhaité par les résidents, la Mairie   s'est engagée à exiger des services technique une vérification de tout l'éclairage public dans la résidence et à procéder aux corrections nécessaires.

 

 

B. Des mesures individuelles (niveau résident)

 

II est donc préconisé que chaque résident prenne  des dispositions de renforcement de la protection de son pavillon et participe activement à sa surveillance.

 

Ces mesures sont réalistes et à la portée des résidents. Elles sont considérées efficaces contre la petite et moyenne délinquance.

 

1. accroissement de l'attitude vigilante des résidents

en particulier, par la relance de l'opération 'Voisins Vigilants', permettant une information 'temps réel' des résidents inscrits, pour alerter des comportements anormaux ou délictueux dans toute la résidence. L'opération initiée début 2015  n'avait pas pris une bonne orientation à l'origine, avec la création de trop de communautés, difficiles à coordonner. Une restructuration a donc été confiée à l'un de nos résidents bien formé à cette procédure.

 

2. d'équipements de protection et d'alarme

Un équipement minimum en alarmes intérieures et extérieures, alarmes sur véhicules,  caméras.etc… est préconisé, qui peut être d'un coût  raisonnable et sera dissuasif vis à vis de la petite ou moyenne délinquance.

 

L’AFUL a pris contact avec 3 entreprises spécialisées dans la Télésurveillance et l’installation d’alarmes traditionnelles.

 

L'Aful ne peut en aucun cas négocier individuellement chaque dossier mais se propose d'organiser la mise en oeuvre des regroupements de commande auprès de la ou des sociétés que vous aurez choisies afin que vos demandes de travaux soient réalisées au meilleur coût possible .

 

Vous pouvez, si vous le souhaitez, prendre connaissance des trois solutions proposées auprès du Secrétariat AFUL 

Il vous sera alors possible de vous inscrire sur une liste de demande collective, sachant qu'à partir de 30 maisons à équiper des remises ont été négociées. L'AFUL, après recensement pourra vous communiquer les coordonnées de ces sociétés. 

 

 3. installation de volets roulants avec commande centralisé

 Il est généralement admis que ceci facilite la protection contre les intrusions en cas d’absence même brève des résidents.